Interview avec Oumy Gueye OMG Finaliste Prix Découverte RFI

Interview avec Oumy Gueye OMG Finaliste Prix Découverte RFI

Aujourd’hui la scène musicale sénégalaise est en train d’investir de nouveaux talents d’une tout autre aura. Pour cette nouvelle génération, il est question de donner un nouveau souffle à notre musique, et le monde du Hip-hop sénégalais est l’exemple le plus visible ; pour ces jeunes pétris de talent, s’exportait désormais en dehors de nos frontières est un défi afin d’assumer et d’assurer un nouveau leadership musical pour notre pays. De son vrai nom Oumy Gueye, OMG est devenue un des symboles de cette nouvelle ère, qui associe à sa prestance et à son leadership, une polyvalence musicale intéressante. Eurek’Afrique magazine vous fait découvrir l’interview qu’elle nous a accordé.

  • La question qui intéresserait d’emblée nos lecteurs et lectrices est qui est Oumy Gueye ?

Oumy Gueye est une jeune femme artiste qui évolue dans les cultures urbaines. Je chante et je fais du rap également. J’ai commencé à faire de la musique en 2013. J’évolue dans un label qui s’appelle DD Records. Je suis également étudiante en licence 3 de communication/journalisme

 

  • Qu’est-ce qui vous a propulsé dans le milieu de culture notamment la musique ? La famille ou juste la passion ?

Ben la passion m’a poussé à faire de la musique. J’ai toujours aimé chanter, danser à la maison, à l’école, etc…. Donc quand l’occasion s’est présentée pour commencer une carrière professionnelle je l’ai saisie.

 

  • Quels sont les artistes que vous avez côtoyés et qui ont participé à booster votre carrière ?

Ben depuis le début de ma carrière j’ai eu à côtoyer beaucoup d’artistes surtout ceux qui sont dans le hip-hop et évidemment ces derniers nous apportent beaucoup de soutien, j’ai fait des collaborations aussi avec eux mais aussi des artistes hors du Sénégal.

 

  • Quelles sont vos réalisations musicales jusque-là ?

Depuis 2013 j’ai sorti plusieurs singles accompagnés de vidéos mais également l’hymne de la biennale Dak’Art  de 2014. J’ai sorti deux EP qui s’intitulent respectivement FEEM (Femmes Engagées et Entreprenantes en Musique) en collaboration avec Mamy Victory, et Zik de FAM (Femme Africaine Moderne) qui est sorti récemment.

 

  • Comment trouvez-vous la scène musicale sénégalaise actuelle et le hip-hop en l’occurrence ?

Beaucoup de changements positifs notamment coté son, vidéos et spectacles il y’a beaucoup plus de recherche et de qualité dans les réalisations. Il reste à donner un peu plus de nous et travailler ensemble afin de mettre en avant la musique sénégalaise sur la scène internationale

  • Je rappelle que vous faites partie des finalistes du prix Découvertes RFI 2017 ? Comment êtes-vous arrivé à ce stade de la compétition ?

Mon label a envoyé deux morceaux assez engagés de mon EP (Touches Pas A Ma Sœur et Dégoma Deh) et ils nous ont choisis parmi les 10 finalistes du concours. Je dirai qu’on est arrivé là parce qu’on a travaillé sans relâche et on y a cru jusqu’au bout.

  • En marge de vos études, envisagez-vous de faire autre chose que de la musique ?

Pour le moment je ne sais pas encore. Tout ce que je sais c’est que j’ai envie de chanter et de partager cette musique avec le monde.

  • Votre dernier mot Oumy.

Merci à vous déjà. Et je demande à tous les sénégalais d’aller voter pour me soutenir pour que je puisse gagner le prix découverte RFI et représenter le Sénégal partout en Afrique et ailleurs.

Merci pour votre disponibilité.

Votez pour OMG sur :  http://musique.rfi.fr/prix-decouvertes/vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :